Parenthèses: Al Capodanno a Roma

Al Capodanno a Roma

18/01/2015


2 ans que je fête le passage d’une année à l’autre en Italie.
L’année dernière à Venise et cette année à Rome.
L’année dernière une bouteille de champagne à la main sur la Piazza San Marco,  cette année avec une bouteille de prossecco au pied du Colisée.
2 réveillons très différents, si ce n’est le feu d’artifice dans des lieux d’exceptions.

Si à Venise, la soirée se déroule dans un certain calme, à Rome en revanche, les pétards commencent à se faire entendre très tôt dans la soirée dans tous les quartiers et plus particulièrement à Campo di Fiori, qui entre en ébullition dès que les derniers étals du marché sont pliés, ou presque…

Les romains semblant aimer les pétards au moins autant que les pastas, ça pétarade un peu de partout... les facétieux les lancent au milieu d’un groupe de personnes , ça crie, ça sautille …et ça s’échappe en rigolant.
On râle au début et puis finalement on se fait rattraper très rapidement par son âme d’enfant.

A minuit, l’heure fatidique, la foule se rend au Colisée pour compter les 12 coups et admirer un feu d’artifice digne des plus grands dieux romains.
En fait, ça commence par une multitude de petits feux d’artifice improvisés, d’un côté et puis de l’autre, derrière le Colisée, vers Trastavere , vers la Piazza del Popollo … on fait des oh et des ah , tout en s’inquiétant parce que c’est bien joli mais pas forcément digne d’un feu d’artifice du 1er de l’an.

Et tout d’un coup : un énorme boum...et là, ça se passe juste au-dessus de nos têtes, le Colisée dans notre dos, le Palatino à notre droite, pendant plus de 20 minutes.
Un truc de fou, les enfants, immobiles, scotchées, les yeux grands ouverts, comme les adultes.
C’est bête à dire, mais la magie du moment est bien présente, c’est juste féérique...


Passer l’année à Rome, c’est également poursuivre le réveillon avec les festivités du 1er Janvier qui se déroule principalement du côté de la Piazza Di Spagna.
Les crews de danseurs œuvrent un peu partout sur la place, de vraies majorettes et des bandas de musiques défilent, chacun s’installe sur les marches de la Piazza à zieuter d’un œil amusé toutes cette agitation tout en se délectant de marrons chauds...

On finit par se sentir comme chez soi, content de partager ce moment avec une foule de tous horizons...  

16 commentaires:

  1. c'est magnifique ! C'est sûr, ça change du mien ^^

    RépondreSupprimer
  2. haaa les majorettes ;))
    des photos qui donnent envie d'aventure transalpine :)

    RépondreSupprimer
  3. capodanno a Roma! bellissime foto!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
  4. C'est très beau et festif. Un excellent choix pour l'ambiance.

    RépondreSupprimer
  5. C'était plus agité que mon réveillon ;) Ça doit être sympa de fêter le Nouvel An de cette manière, avec le monde autour de soi et un beau feu d’artifice.

    RépondreSupprimer
  6. Roma, Roma... La cité éternelle est magnifique !

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, un bien joli feu d'artifice dans mon salon ! ça alors :)
    Ah, la belle Rome...

    RépondreSupprimer
  8. C'est une excellente idée! Quelle chance!

    RépondreSupprimer
  9. On ne doit pas s'ennuyer, ce doit être tellement vivant!

    RépondreSupprimer
  10. Je n'ai pas passé de fêtes à Rome mais j'y étais passé en décembre 2013 et ça s'annonçait fabuleux !

    RépondreSupprimer
  11. Ca change, quelle chouette ambiance !

    RépondreSupprimer
  12. Une belle idée de séjour pour un réveillon. Ca donne envie!

    RépondreSupprimer
  13. C'est une belle idée , mais je pense une ambiance tout à fait différente !! je pense que je préférerai Venise !! Bonne semaine
    Pour Anvers : on a vite fait le tour ! le zoo , à coté la gare qui est très belle et dont tu as déjà des photos sur mon blog - a coté le quartier juif des diamantaires , la place centrale , la grande avenue avec les magasins et 2 musées et hop direction le port , qui est simplement un port comme beaucoup ! par contre il faut faire un circuit avec Bruxelles, et Bruges , voir pousser une pointe à Rotterdam !

    RépondreSupprimer